t

Projet déterminant pour les acteurs de la filière recyclage, le CER – Centre d’Expertise du Recyclage – est porté par Federec, fédération des entreprises de recyclage, la DGPR, la DGE, l’Ademe, différentes organisations professionnelles et instituts de recherche.

Défini comme un “lieu d’intelligence collective”, il a pour ambition de fédérer l’ensemble des acteurs du secteur autour des grands enjeux liés au développement de la profession et verra le jour d’ici l’été 2017. «Ce centre est une des grandes étapes dans la professionnalisation de la filière», explique Federec dans un communiqué. «Il est né de la volonté de rassembler, construire un dialogue organisé et bénéficier de l’expertise des acteurs de la chaine de valeur des matières du recyclage». Ce centre vise à répondre à deux enjeux économiques et environnementaux essentiels : préserver et garantir l’utilisation des matériaux issus de l’industrie du recyclage dans l’économie circulaire ; capitaliser sur le bilan CO2 et énergétique des filières de recyclage qui permettent de contribuer efficacement à la lutte contre le dérèglement climatique. Avec pour objectif de réduire drastiquement les quantités de produits manufacturés non recyclables mis sur le marché, le CER s’articulera autour de plusieurs domaines de compétence : la conception des produits mis sur le marché ; les technologies de tri-séparation ; les débouchés techniques et commerciaux ; le cours des matières premières ; la réglementation et les politiques d’incitation à la collecte et au tri.

Crédit : H. Y.

Source

.
.
.
431994ca61dec9a277d8ddee4c41a259}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}